Outils pour utilisateurs

Outils du site


codex:ledocteur:10e_docteur

Le Dixième Docteur

Nom ?
Prénom ?
Date de naissance ?
Espèce Seigneur du Temps (Time Lord)
Planète Gallifrey
Acteur David Tennant

La dixième incarnation du Docteur est interprétée par le très populaire David Tennant, qui incarna le rôle du Docteur entre 2005 à 2009, soit durant trois saisons et cinq épisodes spéciaux. Contrairement à sa précédente incarnation, qui était tourmentée en raison de ses actions pendant la dernière grande Guerre du Temps, le Dixième Docteur a un comportement plus jovial, voir même frivole. Durant un conflit, celui-ci peut faire preuve de beaucoup d'héroïsme et d'altruisme mais, à de rares occasions, il se révèle impitoyable envers ceux qui le menacent, lui ou ses amis. Ce Docteur est particulièrement apprécié des fans, ce qui a accru la popularité mondiale de la série Doctor Who.

Le Dixième Docteur porte soit un costume marron ou bleu accompagné d’une cravate, d’une chemise blanche et d’une paire de Chuck Taylor All Star (un modèle de chaussures de basket-ball, initialement en toile, produites par la marque américaine Converse). On le voit assez souvent arborer de petites lunettes rectangulaires, qu'il admet lui-même porter “juste pour faire intello”. Il possède également un long manteau marron qu'il prétend avoir reçu des mains de Janis Joplin, une célèbre chanteuse de rock américaine des années 1960 à 1970.

Son mot fétiche est “Allons-y” (en français dans la VO), qu’il aime prononcer avec un fort accent écossais dans les moments d'excitation ou quand il se lance dans le feu de l’action. L’origine de ce mot vient du fait que le Dixième Docteur rêvait d’avoir un jour un compagnon nommé Alonso, pour pouvoir lui dire souvent : “Allons-y, Alonso !”. Un voeu qui sera d’ailleurs exaucé grâce à sa rencontre avec le jeune moussaillon Alonso Frame (épisode spécial de Noël 2007 “Voyage of the Damned / Une croisière autour de la Terre”).

Cette incarnation du Docteur se démarque par son comportement, que l’on peut qualifier de “peace and love”, faisant ainsi oublier les côtés plus sombres de ses précédentes incarnations aux nouveaux téléspectateurs qui viendraient à découvrir la série. Ce Docteur a également parfois une attitude qu’on pourrait qualifier de geek, car il fait souvent référence à des films ou à des livres modernes contrairement à d'autres incarnations (par exemple : la citation du Roi Lion, le cosplay de Ghostbusters, le fait qu’il mentionne Retour vers le futur pour expliquer à Martha le voyage dans le temps et son admiration sans bornes de Charles Dickens, de Shakespeare et d’Agatha Christie…).

Intentionnellement ou pas, cette incarnation flirte beaucoup avec des humains, dont certains personnages bien connus de l'Histoire comme Madame de Pompadour (“The Girl in the Fireplace” / “La Cheminée du temps”, saison 2) ou encore la reine Elisabeth Ire (“The Day of the Doctor” / “Le jour du Docteur”, épisode spécial des 50 ans de la série). Ce Docteur semble avoir un magnétisme “sensuel” prononcé, au point que les femmes qui ont partagé ses aventures ont rarement été indifférentes à ses charmes, de Rose Tyler en passant par Martha Jones - liste à laquelle on peut ajouter le Capitaine Jack Harkness, qui a aisément admis son attirance pour le Seigneur du Temps.

Au fil des années, et particulièrement lors de ses voyages sans compagnons, le poids des remords d'être le dernier Seigneur du Temps devient plus prononcé. Après le départ tragique de Donna (“Journey’s End” / “La Fin du voyage”, saison 4), le Dixième Docteur sombre dans une folie qui le pousse à enfreindre les lois immuables du temps pour sauver l'équipage de la base Bowie One lors de l'épisode spécial 2009, “The Waters of Mars”. En effet, en comparaison à sa future incarnation, le Dixième Docteur est décrit comme “l'homme qui regrette” durant l'épisode spécial des 50 ans de la série, “The Day of the Doctor”.

Il a voyagé principalement avec trois compagnons : Rose Tyler (saison 2), Martha Jones (saison 3) et Donna Noble (saison 4).

Les compagnons du Dixième Docteur

Le Dixième Docteur voyage à ses débuts avec Rose Tyler, une jeune Londonienne qui l'accompagnait déjà dans sa précédente incarnation. Au cours de la saison 2, ils sont rejoints par l'ex-petit ami de Rose, Mickey Smith, qui les quitte peu après pour prendre la relève de son double alternatif, mort pour purger un monde parallèle des Cybermen. Autre compagnon, même si pour beaucoup son statut en tant que tel reste discutable : Jackie Tyler, la mère de Rose.

Dans le troisième épisode de la saison 2, “School Reunion” / “L'École des retrouvailles”, le Dixième Docteur est réuni, le temps d'un épisode, avec deux compagnons de la série classique : Sarah Jane Smith et K9. Le Docteur les retrouve une nouvelle fois durant le double épisode final de la saison 4, et il fera même ses adieux a Sarah Jane durant les dernière minutes de la seconde partie de “The End of Time” / “La Prophétie de Noël”, juste avant sa régénération.

Après le départ de Rose à la fin de la saison 2, Martha Jones, une étudiante en médecine au Royal Hope Hospital, accompagne la dixième incarnation du Docteur durant toute la saison 3. Il sont rejoints brièvement, dans les trois derniers épisodes de la saison, par le Capitaine Jack Harkness, un ancien compagnon de sa précédente incarnation, qui s'est illustré depuis dans sa propre série dérivée, Torchwood.

Après avoir empêché le naufrage du Titanic de l'espace dans l’épisode de Noël de 2007 “ Voyage of The Damned” / “Une croisière autour de la Terre” avec l'aide d'Astrid Peth, le Docteur retrouve Donna Noble, une femme au caractère bien trempé, qu’il avait précédemment sauvée des griffes de l'impératrice des Racnoss dans l'épisode spécial de Noël de 2006, “The Runaway Bride” / “Le Mariage de Noël”. Donna devient ainsi la nouvelle compagne attitrée du Docteur durant la quatrième saison. On peut noter que, contrairement à Rose ou à Martha, Donna ne ressent aucune attirance pour le Seigneur du Temps, seulement une profonde amitié, même si leur grande complicité leur vaut souvent d’être pris pour un couple. D’ailleurs, le Docteur décrit la plus part du temps Donna comme étant “sa meilleure amie”.

Dans le double épisode “Silence In The Library” et “Forest Of The Dead” (en français “Bibliothèque des ombres” partie 1 et 2), le Docteur croise la route d'une femme énigmatique qui semble tout connaître de lui : le professeur River Song. Cet étrange personnage retrouvera souvent le Docteur dans son incarnation suivante, au cours d’aventures durant lesquelles bien des mystères seront révélés sur sa personne.

Avant que David Tennant ne tire définitivement sa révérence dans le rôle du Docteur, des compagnons occasionnels ont partagé les cinq épisodes spéciaux de la période du Dixième Docteur :

  • Jackson Lake et son amie Rosita Farisi dans l'épisode spécial de Noël 2008, “The Next Doctor” / “Le Cyber Noël”.
  • La voleuse Lady Christina de Souza dans “Planet of the Dead” / “Planète morte”.
  • Le commandant de la base martienne Bowie One, Adélaïde Brooke dans “The Waters of Mars” / “La Conquête de Mars”.
  • Et enfin Wilfred Mott, le grand-père de Donna Noble, qui accompagne les derniers instants du Dixième Docteur dans le double épisode “The End of Time” / “La Prophétie de Noël”.

Liste des compagnons du Dixième Docteur

Les autres compagnons du Dixième Docteur

Le Dixième Docteur est accompagné dans les comics du Doctor Who Magazine par l'arnaqueuse Majenta Pryce , une des rares compagnes non-humaines à avoir voyagé aux côtés de cette incarnation du Docteur.

Dans la série de romans The Darksmith Legacy, et plus particulièrement à partir du quatrième roman The Depths of Despair, le Dixième Docteur parcourt l’univers aux côtés de Gisella, une femme décrite comme ayant l'apparence d'une enfant de douze ans. Elle embarque avec lui à bord du TARDIS afin de retrouver son père et de sauver l'univers du Darksmith Collective.

Liste des autres compagnons du Dixième Docteur

Onzième régénération

Le Dixième Docteur subit une régénération à la fin de l’épisode “The Stolen Earth / La Terre volée” (saison 4), après avoir été touché de plein fouet par le rayon mortel d’un Daleks venu gâcher ses retrouvailles avec Rose Tyler, sa première compagne de voyage. Transporté d’urgence à bord de son TARDIS par ses amis Rose, Donna et Jack, le Docteur revient à la vie mais, par une habile astuce, il parvient à conserver son apparence actuelle en rejetant l’énergie régénératrice dans sa main amputée, qu’il avait perdue lors de son combat contre le chef des Sycorax (épisode de Noël de 2005, “The Christmas Invasion” / “L'Invasion de Noël”) et récupéré au début de la saison 4.

Douzième régénération

Après le départ des Seigneurs du Temps et du Maître à la fin de la seconde partie de “The End of Time” / “La Prophétie de Noël”, le Docteur est soulagé d'avoir échappé à la mort prophétique que les Oods lui avaient révélée quelques temps plus tôt (“Planet of the Ood” / “Le chant des Oods”, saison 4) mais sa victoire est de courte durée car il entend les quatre coups prophétiques annonçant sa fin inéluctable. En effet, en se retournant le Docteur aperçoit Wilfred Mott, pris au piège à l'intérieur d'une cabine de contrôle de radiation, sur le point d'être inondée par une fuite de radiation mortelle. Le Docteur se rend rapidement compte que la seule façon de le sauver est de prendre sa place en entrant dans la cabine jumelle afin que celle de Wilfred s’ouvre, se soumettant ainsi à la radiation. S’il est au début fâché face à cette “récompense” injuste pour toutes ses bonnes actions, et celles qu’il aurait pu faire encore dans cette incarnation pour l'Univers, le Docteur ne peut pas supporter de voir sacrifier une vie pour le sienne, et décide de prendre la place du vieil homme, malgré les protestations de Wilfred. Le Docteur est alors bombardé de radiations et, après qu’il se soit tordu de douleur pendant de longues minutes, la cabine de contrôle se désactive (car l’organisme du Docteur a absorbé toutes les radiations qui avaient été libérées à l’intérieur de la cabine), signalant ainsi la fin de son supplice.

Le processus de régénération commence, mais le Docteur ramène Wilfred chez lui et repart seul de son côté pour recevoir ce qu'il appelle sa “dernière récompense” : grâce à son TARDIS , il retourne voir tous les compagnons qui l’ont connu avec ce visage là pour leur faire ses adieux, dont Martha Jones, Mickey Smith, Luke Smith (le fils adoptif de Sarah Jane Smith ), le Capitaine Jack Harkness et Verity Newman (la descendante de Joan Redfern, la femme que John Smith - le Docteur devenu humain - a aimé dans l’épisode “Human Nature” / “La Famille de sang”, saison 3).

Après être allé voir Rose Tyler le 1er janvier 2005 - son dernier adieu -, peu avant qu'elle ne le rencontre sous sa neuvième incarnation, le Docteur s'effondre de douleur à quelques mètres de son TARDIS . Ood Sigma lui apparaît alors pour lui annoncer que “sa chanson s’achève” et que l'univers chante pour l’accompagner dans le sommeil. Parvenant à atteindre avec difficulté le TARDIS , le Docteur matérialise son vaisseau en orbite autour de la Terre et, alors qu'il prend une profonde aspiration et dit “je ne veux pas m’en aller”, il se régénère. Le Onzième Docteur, fraîchement régénéré, a à peine le temps de s’habituer à son nouveau corps qu’il doit vite empêcher le TARDIS de s'écraser en catastrophe sur la Terre, suite aux ravages provoqués par sa régénération.

codex/ledocteur/10e_docteur.txt · Dernière modification: 2015/03/14 09:16 par michel