Outils pour utilisateurs

Outils du site


codex:especes:mondas

Table des matières

Mondas

Nom Mondas
Localisation Système solaire
Apparence Identique à la Terre mais dévastée, un coté couvert de réacteurs
Habitants Mondasiens, puis Cybermen
Première Apparition The Tenth Planet

Mondas est la planète jumelle de la Terre et le monde d'origine des premier Cybermen dans l'univers de Doctor Who. Elle apparaît en 1966, dans l'histoire « The Tenth Planet ».

Histoire

Au commencement, Mondas et la Terre étaient des planètes jumelles, orbitant autour d’un même point et autour du Soleil. Néanmoins, à l’époque où les Siluriens régnaient sur la Terre et une espèce en tous points similaire aux humains sur Mondas, une planète isolée arriva dans le système solaire. Celà eût pour effet de perturber l’équilibre orbital et d’envoyer Mondas dériver dans le système solaire externe, tuant des milliards de mondasiens. Au cours de cette dérive, des équipes fûrent envoyées des citées souterraines à la surface dans le but de construire un système de propulsion qui permettrait de retourner dans la zone habitable.

Quand la planète passa à proximité de la nébuleuse de Cherrybowl, le plafond des cités commença à s’écrouler, exposant la population à une mort certaine. Afin d’y pallier, les modification appliquées aux équipes de surfaces furent employée sur tous les habitants, désormais dénommés Cybermen.

Une fois le système de propulsion enclenché, Mondas commença son lent retour, passant à proximité de la planète 14 où une faction de Cybermen “extrémistes” décida de s’installer.

En décembre 1986, Mondas était arrivée à proximité de son ancienne jumelle, dont l’orbite était désormais occupé par la planète responsable de cette dérive, la Lune.

Les Cybermen avaient pour plan de drainer l’énergie de la Terre et de l’envoyer sur Mondas. Malheureusement Mondas absorba trop d’énergie, et se désintégra.

Espèces

Outre les Mondasiens, des humains en tous points, Mondas abritait aussi une espèce parallèle aux Siluriens , dénommés les Rois Lézards, et aux Sea Devils. Ces derniers possédaient une forme primitive de cyber-technologie et auraient construit le système de propulsion.

Toute la faune terrienne y avait vraisemblablement ses équivalents, tels que des oiseaux et des rongeurs. Ces derniers étaient utilisés pour créer des cyberMats , cyborgs de surveillance proliférant dans les villes.

codex/especes/mondas.txt · Dernière modification: 2014/12/28 12:25 (modification externe)