Outils pour utilisateurs

Outils du site


codex:especes:gelths

Gelths

Espèce Gelths
Planète ? (Détruite pendant la Guerre du Temps)
Statut Ennemis

Les Gelths sont une race d’extraterrestres immatérielle constituée principalement de gaz. Ils ont perdu leur enveloppe corporelle et leur planète durant la Guerre du Temps qui opposait les Seigneurs du Temps aux Daleks. Les Gelths sont parvenu à survivre en s'échappant par la faille située à Cardiff et voulant envahir la planète Terre en prenant possession des morts.

Les Gelths ont été créés par le scénariste Mark Gatiss dans l'épisode « The Unquiet Dead / Des morts inassouvies » de la saison 1 (2005) de la série Doctor Who.

Physiologie et aptitudes spéciales

Les Gelths sont des extraterrestres qui ont une forme humanoïde immatérielle ce qui signifie que leur corps est constitué principalement de gaz et leur donne une apparence de fantôme. Ils auraient eu un corps qui a été détruit en même temps que leur monde d'origine par la Guerre du Temps.

L'un des principaux pouvoirs des Gelths est qu'ils peuvent prendre possession du corps d'un mort pour déambuler et attaquer leurs victimes comme des morts-vivants. Ils ont aussi la capacité de fuir ou de se cacher notamment dans les conduites de gaz, grâce à la nature spectrale de leur corps.

Anecdotes

Attention ! Il ne faut pas confondre les Gelths de Doctor Who avec les Geths du jeu vidéo RPG “Mass Effect”, leurs noms étant très proches.

Le mythe du fantôme dans Doctor Who

The Unquiet Dead (Des morts inassouvis dans la version française) est l'épisode de la nouvelle série à avoir introduit ouvertement un certain code du fantastique, car on y retrouve les fantômes, mais également des morts-vivants.

Les fantômes ne sont pourtant pas nouveau dans Doctor Who, car dans la série classique, le Docteur s’est retrouvé parfois confronté à des apparitions d'entités invisibles et immatérielles, comme dans les histoires « Planet of Evil / La planète diabolique » (1975) ou encore « Ghost Light » (1989).

Un fantôme est une apparition interprétée comme la manifestation surnaturelle d'une personne décédée de mort violente. Les esprits qu'on voit hanté dans l'épisode « The Unquiet Dead / Des morts inassouvis » sont expliqués rationnellement par les codes de la science-fiction comme étant des extraterrestres nommé Gelths. Pourtant on retrouve beaucoup de similitudes entre elle et le mythe. Comme les fantômes, les Gelths sont des êtres immatériels sans enveloppes charnelle qui vivant tel des fantômes prie au piège entre celui du monde des vivant et celui des morts, entre la faille et notre monde. Il y a cette idée de mort bien présente, car les Gelths ont perdu a la fois leur planète et leur corps, en gros tous ce qu'il les rattachait au monde du vivant.

Étymologie

Le nom fantôme dérive du Grec ancien φάντασμα (fadazma), transcrit en phantasma en latin. Il a été ensuite repris par la suite dans une version méridionale fantauma, pour se fixer en fantosme au XIIe siècle, puis ultérieurement en fantôme par transposition classique du s en ^. Ses origines sont identiques à celles de fantasme. Il désigne initialement une illusion trompeuse avant de prendre, en 1165, son sens courant actuel le plus connu dans la culture populaire.

Origine du mythe du fantôme

Depuis des temps anciens, la plupart des traditions culturelle, religieux et philosophique considèrent que l'être humain est composé d'un corps mortel et d'une âme immortelle ou encore, d'un corps, d'un esprit et d'une âme bien distinct. Les Gelths suivant cette idée traditionnelle, car leur esprits continu à survivre après la disparition de leur corps physique.

L’Égypte ancienne ont une conception beaucoup plus complexe de c'est entités tirailler entre la vie et la mort, mais on retrouve aussi cette idée bien distinguer entre autre le corps (djet) et l'âme (bâ). On retrouve donc une pensée analogue dans la plupart des civilisations du monde, avec des liens plus ou moins établis entre les notions d'âme, d'esprit, d'ombre ou de double.

Le thème de mort revenant hanter les vivants est aussi ancien qu'universel. Le bâ des égyptien possède la faculté de se manifester sur le plan terrestre pour venger le défunt.

Malgré les propositions de spécialistes dans ce domaine, comme le chercheur britannique Hylary Evens, il n'existe pas de classification universellement reconnue des manifestation fantomatiques. On peut toutefois en distinguer les principales catégories :

  • Les poltergeists ou esprits frappeurs, sont souvent qualifiés de « fantômes », bien qu'ils constituent une catégorie particulière dans le domaine. Il s'agit essentiellement de mouvements d'objets inexplicables, de bruits sans cause physique apparente etc…
  • Les revenants : sont des morts qui apparaissent revêtu de leur enveloppe corporelle pour se présenter devant les vivants, le plus souvent à l'endroit où ils ont vécus.
  • Les Fantômes : apparitions, d'une forme généralement humaines (très rarement animale), entière ou partielle, ou des phénomènes lumineux telles que boules colorées, lueurs, etc. Ils sont, le plus souvent, flous et diffus. C'est dans cette catégorie que les Geths peuvent être classifier.
codex/especes/gelths.txt · Dernière modification: 2014/12/28 12:25 (modification externe)