Outils pour utilisateurs

Outils du site


codex:allies-du-docteur:river_song

River Song

Nom Song
Prénom River
Véritable identité Melody Williams
Espèce mi-Humain & mi-Seigneur du Temps
Planète Terre
Statut Compagnon
Actrice Alex Kingston

Melody Williams, sûrement plus connue sous le nom de Melody Pond, ou encore davantage sous celui de River Song, est interprétée par Alex Kingston. La ligne temporelle de River est certainement l’une des plus compliquée de toute l’histoire de la nouvelle série, hormis celle du Docteur. Mais comme rien n’est impossible, nous nous y sommes attelés! Vous êtes près à entrer dans la biographie d’une des femmes les plus importante qu’il soit pour le Docteur? Alors, 3, 2, 1… Spoliers!

Son enfance

Fille d’Amy Pond et de Rory Williams, Melody Williams, renommée immédiatement par le Docteur Melody Pond a été conçue pendant que le TARDIS était en plein vol, ce qui lui confère certaines caractéristiques de Seigneur du Temps comme la régénération et une compréhension presque instinctive, semble-t-il, du temps (explication donnée dans l'épisode “A Good Man goes to War”).

Enlevée juste après sa naissance par Madame Kovarian dans le but d’en faire une arme contre le Docteur, Melody est emportée et cachée sur Terre (Floride, 1961 à 1969). Durant ce temps, elle est conditionnée pour tuer le Docteur et grandit dans un orphelinat, entourée et surveillée par les Silences. Elle est notamment placée de force dans un costume d’astronaute qui contrôle ses mouvements. Elle parvient à demander du secours à la plus haute autorité disponible, qui s’avère être le Président Richard Nixon. Malgré les efforts de Nixon, de Canton Delaware (un agent du FBI), du Docteur, d’Amy et de Rory, Melody disparaît mystérieusement. Quelques mois plus tard, errante et malade, elle se régénère pour la première fois devant un simple itinérant (“The Impossible Astronaut”/“The Day of the Moon”).

Elle quitte l’Amérique pour se rendre en Grande-Bretagne où, pour respecter les paramètres de sa mission et de son conditionnement, elle s’incruste dans l’entourage de la personne qui a rencontré le Docteur et qui deviendra sa compagne, Amélia Pond, c’est-à-dire sa mère. Se présentant sous le nom de Mels, elle devient une amie proche et grandit en même temps que sa mère durant une douzaine d’années. Rebelle, capricieuse, moqueuse et sans gêne, « Mels » rend le Docteur responsable de tout ce qui se passe historiquement. Elle essaie de faire parler Amy de ce personnage que tous les autres considèrent comme un ami imaginaire. À l’adolescence, elle se moque de ses parents et fait prendre conscience à Amy que Rory est fou amoureux d’elle. C’est ainsi que leur relation amoureuse s’amorce.

La femme qui tue le Docteur

Quelques années passent. Amy et Rory sont mariés, ils ont eu droit à leur lune de miel pendant laquelle ils ont conçu une certaine Melody Pond, qui leur a été enlevée. Le Docteur leur a promis de la retrouver, mais il ne donne pas de nouvelles. Amy et Rory imaginent donc un plan pour l’appeler et Mels s’incruste au dernier moment, folle de joie de rencontrer finalement ce Docteur dont Amy lui parle depuis toujours. Toutefois, elle s’impose avec violence, arme au poing, et, profitant de la machine à voyager dans le temps, les force à se rendre en Allemagne dans le but de tuer Hitler! Leur arrivée en catastrophe et une balle perdue force sa régénération. Amy, Rory et le Docteur comprennent à cet instant que « Mels » est en réalité Melody Pond et sa nouvelle apparence est celle qui sera connue sous le nom de River Song.

Obéissant à son conditionnement, Melody réussit presque à tuer le Docteur, mais finit par le sauver en lui donnant toutes ses propres régénérations en une fois, manquant de peu se tuer elle-même dans son désir de le sauver. Le TARDIS lui enseigne également en un clin d’œil la façon de piloter, puisqu’elle est « l’enfant du TARDIS ». Le Docteur, Amy et Rory l’abandonnent, pour son propre bien, sur la Lune et dans le futur. Le Docteur lui remet un journal à la couverture du même bleu que le TARDIS et qui la suivra toujours dès ce moment. Elle y consignera ses rencontres avec le Docteur et, puisqu’ils se rencontrent au hasard du temps et de l’espace, pourront comparer où chacun en est de sa ligne temporelle personnelle (Let’s Kill Hiltler).

Ayant adopté le nom de River Song, elle étudie à l’Université de la Lune en archéologie. Au moment où elle reçoit son diplôme, Madame Kovarian se présente à nouveau et la ramène de force sur Terre, l’enferme dans l’habit d’astronaute qui contrôle ses mouvements et la place dans le Lac du Silence où, comme il a été prévu depuis toujours et de façon immuable, River Song tuera le Docteur (à la fin de “Closing Time”). Elle lutte de toutes ses forces pour ne pas tuer le Docteur, mais ce dernier explique calmement qu’il sait qu’elle n’a pas le choix, qu’il s’agit d’un point fixe dans le temps et qu’il est prêt, désormais, à mourir de sa main. Il a invité Amy et Rory à assister à la scène et… Une certaine River Song qui purge depuis des années une peine d’emprisonnement pour avoir tué quelqu’un de très important. Cette River qui assiste à cette exécution ne se souvient pas de ce qui s’est passé et ne sait pas qu’elle assiste à son crime en direct (“The Impossible Astronaut”).

La femme qui épouse le Docteur

La River Song coincée dans le costume de cosmonaute parvient de justesse à décharger son arme avant de tuer le Docteur, créant ainsi une brèche temporelle. Le temps s’arrête et tout existe en même temps : Churchill est empereur romain dans un Londres où volent les ptérodactyles et est assisté par un médecin silurien et un devin, un certain Docteur (avec toute sa mémoire et ses qualités de compréhension du temps) qui le prévient du danger de cette brèche temporelle… et des Silences qui rôdent.

River Song n’a pas voulu tuer le Docteur et refuse de le faire parce qu’elle en est amoureuse. Elle ne parvient pas à restaurer l’équilibre temporel et a donc inventé une machine capable de demander de l’aide en dehors de cette bulle où le temps a cessé d’exister. Néanmoins, même s’ils sont des milliers, voire des milliards d’êtres à vouloir aider le Docteur, la seule solution est de combler la brèche et de laisser le point fixe être. River Song doit tuer le Docteur au Lac Silencio à ce moment. Le Docteur a pourtant un plan, mais ce dernier ne peut fonctionner qu’en le taisant. Il trouve le prétexte d’un mariage à la gallifreyenne et profite du rituel d’échange de nom pour informer River de son plan. Cette dernière comprend sa solution et accepte de refermer la brèche en tuant le Docteur, après l’avoir épousé (“The Wedding of River Song”).

La brèche se referme. Le Docteur est officiellement tué au moment et à l’endroit prévu depuis toujours. En secret, il a eu recours aux services du vaisseau Télésélectat (présenté durant l’épisode “Let’s Kill Hitler”), qui peut prendre forme humaine, et qui le protège durant sa « mort ». River est envoyée en prison pour y purger 12 condamnations à perpétuité, mais le Docteur la visite régulièrement en secret. Comme il le dit, durant la journée, elle est prison, mais il y a les nuits. Et il y a le TARDIS qui peut aller n’importe où et n’importe quand. Il la libère donc régulièrement, dès sa première nuit en fait (mini épisode “First Night”) et vivent des aventures. Mentionnons une séance de patinage en 1814 sur la Tamise et avec Steevie Wonder (mentionnée dans A “Good Man Goes to War”) ou le sauvetage de la Reine d’Angleterre transformée en poisson rouge (mini épisode “Bad Night”).

La Pandorica s’ouvre

Les événements conspirent pour menacer le Docteur une fois de plus et River s’enfuit de la prison afin de le sauver, avertie par Churchill (rencontré dans “Victory of the Daleks” et dans “The Wedding of River Song”). Elle obtient par chantage un bracelet de l’Agence du temps de la part de Dorium Maldovar (“A Good Man Goes to War”), se rend sur le vaisseau-colonie UK (vu dans “The Beast Below”) et obtient un tableau peint par Vincent Van Gogh après sa rencontre avec le Docteur (rencontré dans “Vincent and the Doctor”) dans la collection privée de sa majesté Liz 10 qui est un avertissement pour le Docteur. Elle se rend ensuite aux environs de Stonehenge, en 102, et joue les Cléopâtre dans un campement romain avant de remettre le tableau-avertissement au Docteur. Pendant que le Docteur enquête sous Stonehenge, River suit une piste temporelle (avec le TARDIS ) qui la mène jusque chez Amy en 2011, à la veille de son mariage avec Rory. Au moment où le Docteur est emprisonné dans la Pandorica, elle-même se retrouve coincée dans le TARDIS au moment de son explosion, ce qui fait qu’elle est piégée dans une boucle de quelques secondes où elle se heurte sans cesse à une porte bloquée. L’explosion du TARDIS (causée par les Silences, on l’apprendra plus tard), fait exploser tout l’univers. Une fois sauvée, River, le Docteur, Amy et Rory parviennent à effectuer le plus gros « reboot » de l’histoire avec un Big Bang numéro 2 (The Pandorica Opens/The Big Bang).

Pour Amy et Rory, l’histoire a été modifiée à la suite de ce Big Bang numéro 2. Comme le Docteur a été « avalé » par une faille, son existence a été effacée de la réalité. Les choses reprennent leur cours comme elles étaient supposées se passer et… c’est le jour du mariage d’Amy. Cette dernière entrevoit River Song, puis aperçoit un journal à la couverture bleue qui déclenche les souvenirs à propos du Docteur et lui permet de le « recréer », comme ils ont recréé l’univers avec le Big Bang numéro 2.

Durant les festivités, le Docteur s’éclipse et va dire quelques mots à River Song. Il aimerait en apprendre plus sur elle, mais elle lui répond son désormais traditionnel « spoilers ». River Song est temporairement libérée, quoique sous étroite surveillance, afin d’enquêter sur la mystérieuse marchandise à bord du Byzantium (“The Time of Angels”). Elle requiert l’aide du Docteur, qui arrive avec Amy, l’un de leur premier voyage ensemble. Même si elle fait confiance au Docteur jusqu’au bout, elle reconnaît qu’il est cinglé et pas facile à suivre. Elle le déteste parfois, mais leurs querelles ne l’empêche pas de l’aimer. Elle sera renvoyée en prison à la fin de cette aventure avec les anges pleureurs. Amy, qui n’est pas encore mariée à Rory, ignore qu’elle vient de rencontrer sa fille. Du point de vue de River, les événements de la Pandorica sont survenus avant ceux du Byzantium , ce qui lui permet de dire au moment de repartir en prison que le Docteur et elle se reverront lors de l’ouverture de la Pandorica, ce que le Docteur considère comme un simple conte de fée.

De retour au Lac

À un autre moment, River s’évade de prison grâce à son rouge à lèvres hallucinogène afin de rejoindre Amy, Rory et le Docteur sur les rives du Lac Silencio (“The Impossible Astronaut”). Elle assiste à l’assassinat du Docteur par un être déguisé en astronaute. On ne sait pas si elle a effectivement oublié l’incident ou si elle ment, respectant en cela les habitudes du Docteur. Elle aide Rory, Amy et un agent du FBI à la retraite (Canton Delaware) à organiser des funérailles à la viking pour le Docteur, puis rencontre le Docteur! Il s’agit d’une version d’environ 200 ans plus jeune qui a également été invitée sur les lieux. River convainc Amy et Rory de ne pas révéler à ce Docteur plus jeune les événements auxquels ils viennent d’assister. Suivant la piste, ils se retrouvent en 1969, dans le bureau du président Nixon qui reçoit des appels à l’aide étrange d’une petite fille, prisonnière d’un orphelinat et au milieu des Silences. Autrement dit, la petite Melody Pond de huit ans. Durant cette aventure, River démontre à quel point elle maîtrise bien le TARDIS en activant les bonnes commandes pour rendre la boîte bleue invisible, notamment.

Durant cette même aventure, River confie à Rory qu’elle et le Docteur ne cessent de se rencontrer au hasard et jamais au même point chronologique de leur ligne temporelle. Elle craint par-dessus tout rencontrer le Docteur et n’être plus qu’une inconnue à ses yeux. Et elle sait que ça arrivera un jour.

Suivant leur stratégie, le Docteur, Amy, Rory et River se séparent afin d’en apprendre plus sur les Silences. River Song se retrouve à New York, vêtue d’une robe très chic et portant plusieurs marques de crayon pour chaque Silence qu’elle a rencontrés. Afin d’échapper au danger, elle plonge du haut de l’édifice et… Lorsque le Docteur a besoin de la retrouver, il positionne le TARDIS , fait ouvrir toutes les portes menant à la piscine et River tombe dans la piscine au lieu de s’écraser au pied de l’édifice (“The Day of the Moon”). À la toute fin, River retourne volontairement dans sa prison.

La révélation

Lorsque Rory vient demander son aide, alors que le Docteur bat le rappel de toutes les faveurs pour aller sauver Amy et son nouveau-né, prisonniers de Madame Kovarian, River refuse malgré son envie d’aller aider le Docteur (“A Good Man Goes to War”). Elle explique à Rory qu’elle ne peut pas s’y présenter mais, une fois Madame Kovarian enfuie avec bébé Melody, elle apparaît et confronte le Docteur avec les décisions qu’il a prises. Elle critique sa violence, ses choix agressifs, disant que l’univers a appris le mot « docteur » grâce à ses actions sages, bonnes et réfléchies, que déjà pour le peuple des Forêts Gamma, « docteur » signifie grand guerrier. De quelle façon veut-il être considéré? Lorsque le Docteur réplique vertement et argue qu’il ne peut pas lui faire confiance, qu’il ne sait même pas qui elle est (du point de vue du Docteur, les événements de “Let’s Kill Hitler” ne se sont pas encore produits), River Song le guide vers le berceau et le cadeau portant le nom de Melody Pond dans le langage du peuple des Forêts Gamma. Ce dernier ne possède pas de mots pour un étang (pond en anglais) et a traduit le nom Melody Pond (la mélodie de l’étang) par River Song (la chanson de la rivière). Le Docteur s’émeut et se met à rire comme un petit garçon en comprenant de quelle façon ils sont liés. Alors qu’il disparaît, à la recherche d’une Melody Pond de huit ans, Amy et Rory apprennent que River Song est leur fille.

À la suite d’une aventure difficile, le Docteur décide d’effacer toute trace de sa présence, misant désormais sur la discrétion. Ce faisant, l’identité de la personne que River Song a tuée disparaît et elle est relâchée. La chronologie des événements de son point de vue devient plus floue à partir de là.

Adieux chers parents

Une autre des aventures avec Amy, Rory et le Docteur se passe à New York, dans les années 30 (“The Angels take Manhattan”). River enquête sous le nom de Melody Malone et est confrontée à un excentrique millionnaire qui a capturé plusieurs anges pleureurs et qui est menacé de toute part. Le Docteur survient bien à propos grâce à ce roman policier écrit par Melody et racontant cette aventure étrange et les choses semblent s’arranger malgré quelques accrocs. À un moment, River se brise volontairement le poignet et le cache au Docteur. Ce dernier lui fournit un peu d’énergie régénératrice pour la guérir, ce qui la met en colère au point qu’elle le gifle en lui disant que c’est du gaspillage. Néanmoins, au dernier moment, Rory est renvoyé pour de bon dans les années 30 et Amy décide de l’y rejoindre. Malgré les supplications du Docteur qui ne pourra plus jamais les revoir (les anges ont trop joué avec les lignes temporelles de New York en 1930 et des poussières), Amy a pris sa décision. Elle implore River Song d’être une bonne fille et de prendre soin du Docteur, puis disparaît.

Le Docteur a le cœur brisé et River essaie de le consoler en lui rappelant le livre abandonné, déclencheur de cette aventure. Comme le Docteur n’a pas lu l’épilogue, lorsqu’elle ira chercher le manuscrit écrit par Amy pour être publié en son nom, elle lui demandera d’ajouter un message. Le Docteur a donc droit à des adieux en bonne et due forme. Le Docteur lui demande de voyager avec lui et River accepte, mais seulement de façon temporaire car, comme elle le dit, un fou par TARDIS , c’est la limite.

River mentionne divers événements sans qu’on en connaisse les détails : pique-nique à Asgard ou rencontre avec Jim the Fish (mentionnés dans “Silence in the Library” et dans “The Impossible Astronaut”). Elle est désormais titulaire du titre de professeur et sa prochaine mission la mène à la Bibliothèque. Le Docteur reconnaît les lieux, c’est là qu’elle se sacrifie définitivement pour lui. Alors, tel qu’elle le lui a confié avant de mourir, il l’invite à admirer les Tours chantantes de Darillium (mini épisode “The Last Night”). Il se dit que c’est la dernière fois, de son point de vue, qu’il la voit. Il lui remet un tournevis Sonique qu’il a modifié afin d’aider son alter ego du passé à sauver River, sans rien dire à son amie bien entendu.

Le début de la fin

River Song envoie son message habituel au Docteur, lui donnant rendez-vous à la Bibliothèque, une planète entièrement dédiée aux livres (“Silence in the Library”). À sa grande surprise, le Docteur qui se présente possède un visage qu’elle rencontre pour la première fois et il ne la reconnaît pas. Elle l’étonne encore plus en acceptant d’emblée qu’il est le Docteur, en brandissant un tournevis Sonique qu’elle affirme avoir reçu en cadeau de sa part et en discutant avec lui comme s’ils étaient un vieux couple. Quand il essaie de feuilleter son journal à la couverture bleue, elle l’éloigne et lui dit qu’il y a des règles, celles du Docteur, et qu’il ne peut pas lire le journal (Spoilers!).

Alors qu’elle a besoin d’avoir sa confiance et qu’ils n’ont pas le temps d’établir proprement une relation, elle murmure le nom du Docteur à son oreille, ce qui le met presque en état de choc, étant donné qu’il n’y a qu’une occasion où il révélerait cette information (on peut déduire que c’est lors de son mariage).

Afin de permettre à l’intelligence semi-artificielle de la Bibliothèque d’être guérie et de sauver pour de bon les quelques 2000 amateurs de livres prisonniers dans sa conscience informatique, le Docteur envisage de se sacrifier en livrant sa propre conscience à l’ordinateur. River Song le met K.O., le menotte et le dépouille de son tournevis Sonique avant de prendre sa place. Pendant qu’elle effectue les derniers préparatifs, elle confie au Docteur que, puisqu’il s’agit de leur première rencontre de son point de vue à lui et qu’elle va mourir, il a toujours su comment elle mourrait, tout au long de leurs rencontres. Malgré ses supplications, elle refuse de réécrire la moindre seconde de ce qu’ils ont vécu. Et meurt.

Grâce au tournevis Sonique que l’alter ego du futur a bricolé, le Docteur peut sauver la conscience de River Song et, bien qu’elle ne soit pas en vie, elle n’est pas non plus morte. Elle se trouve désormais partie intégrante de la conscience informatique de la planète et en compagnie de son équipe de recherche qui l’avait suivie dans cette mission. Elle possède une vie, des amis, des enfants… (“The Forest of the Dead”)

Ce n’est pourtant pas la dernière fois que River Song se manifeste!

Trenzalore ou le nom du Docteur

Il reste Tranzelore, le lieu où le Docteur mourra pour de bon, puisqu’il est au bout de ses régénérations (mentionné dans “The Wedding of River Song”). Quand des indices laissent supposer que le moment approche, les alliés du Docteur veulent le protéger (“The Name of the Doctor”). Vastra et Jenny Flint organisent une rencontre virtuelle avec Strax, Clara et… River Song les rejoint. Mais alors que leur conscience est protégée, leur corps est en danger et ils doivent se réveiller immédiatement! River gifle Vastra, mais garde une connexion avec l’esprit de Clara. Lorsque le Docteur et elle arrivent à Tranzelore, River Song apparaît à Clara Oswald et seulement à elle, croit-elle. Elle lui donne certains indices, des conseils et, alors que le Docteur s’apprête à faire un acte aussi courageux que stupide, qu’elle lui hurle dessus sans qu’il puisse l’entendre et qu’elle menace de le gifler, il arrête son geste et la regarde droit dans les yeux, avant de lui révéler qu’il l’a toujours vue, toujours entendue depuis des années. Il se refusait à lui indiquer qu’ils pouvaient se parler et se voir parce qu’il avait peur que ce soit trop douloureux pour lui… et il avait raison. Il l’embrasse (tout en faisant un commentaire au sujet de ceux qui sont présents et qui ne peuvent la voir et qui doivent se demander avec qui il discute) et elle lui fait promettre, avant qu’il s’élance chevaleresquement, de lui dire au revoir comme s’il devait se revoir. Elle ne veut pas d’adieu. Il respecte sa promesse et elle disparaît sur un dernier « spoilers » murmuré.

Est-ce la fin de River Song? Est-elle à jamais prisonnière sur sa planète-bibliothèque? Qui sait…

codex/allies-du-docteur/river_song.txt · Dernière modification: 2015/06/29 21:32 par michel